Découvrez l’Islande et ses paysages hors du commun !

Je vais vous parler d’Islande aujourd’hui ! L’Islande est ce petit caillou 5 fois plus petits de la France perdu sur le rift de l’atlantique entre la Norvège et le Groenland. C’est devenu une destination touristique à la mode depuis ces 3 dernières années, de telle sorte que le nombre de touristes augmentent chaque année de 40%, et le tourisme représente désormais plus de 50% du PIB du pays ! Pour en connaître encore plus après lecture de cette article, je vous conseille la visite de ce blog islande qui détaille la vie d’une famille expatriée sur cette île de terre et de feu.

Mais intéressons nous d’abord un peu à son histoire et sa géographie ! L’islande a été conquise par les vikings lors du Xe siècle après JC. Is veut dire glace et land veut dire pays. Les pionniers vikings ont appelé l’Islande comme cela car le premier hiver qu’ils ont passé sur l’ile a été terriblement froid : le sol était entièrement gelé tout l’hier, d’où le nom… Alors que normalement le temps est censé être plus clément (à part le vent!).

L’Islande est un bout de la dorsale mediano-atlantique émergé qui ressort de l’eau car elle est située directement sur un point chaud ! Elle jouit donc d’une géologie inouïe, un volcanisme de rift, comme ce qui se passe aux milieux des océans dans les dorsales qui est lié au mouvements des plaques eurasienne et américaine qui s’éloignent. En plus de ce rift il s’ajoute encore deux volcanismes supplémentaires : celui du point chaud qui est situé directement sous le plus gros glacier d’Europe le Vatnajokull (de la taille de la Corse), et un volcanisme de faille qui a lieu ailleurs en Islande comme par exemple dans des parties plus éloignées du rift comme la péninsule de Snaefellsnes. Comme vous le comprenez, les volcans et les glaciers façonnent les paysages islandais qui sont magnifiques et rendent l’île sauvage et vivante ! Le volcan Hekla par exemple a été considéré jusqu’au XIX comme la porte des enfers par les européens et les islandais…Ce sont ces paysages magnifiques et ces croyances qui attirent chaque années 7 fois plus de touristes qu’il y a d’islandais !

En Islande il y a tellement de choses à visiter, des cascades en veux-tu en voilà, comme par exemple les Gullfoss qui est considéré comme la plus belle cascade d’Europe et Dettifoss qui est la cascade la plus puissante d’Europe.

Avec de l’eau toujours, car oui il y a beaucoup d’eau en Islande, le jokulsarlon qui est un lac glaciaire est un pur bijou islandais : une eau limpide et pure, avec des icebergs qui échouent, se retournent et bougent dans le lac jusqu’à partir dans l’océan atlantique et s’ échouer sur une plage de sable noir. Car oui, les plages sont noires, hein, on est pas au bahamas ni en Polynésie française.

Avec sa terre brute l’Islande est un paradis pour tous hikers : montagne abrupte, aucune vegetation, glaciers, volcans, fjord, réserve naturelle. En appliquant certains conseils de sécurité car on est en milieu quasi polaire et sur une terre « vivante » l’Islande peut vous dévoiler tous ces trésors les plus cachés : grottes de lave, sources chaudes parmi les plus grande du monde, caldeira de volcan en activité, désert de lave à profusion, ou alors laissez vous tenter par de la plongée sous-marine là ou la terre s’écarte dans la faille de Sithra ou même des randonnées sur glaciers avec des guides islandais spécialisés ! Alors qu’ attendez-vous pour tenter l’aventure de la nature sauvage ?!

Si vous aimez la nature sauvages, si vous voulez vous retrouver « sur la lune », si vous aimez la paix et la tranquillité, si vous voulez ressentir des émotions fortes face à la nature toute puissante, si vous aimez la culture nordique et son héritage et histoire passionnante, un tour en Islande s’impose smile